Affaire six millions: Le gouvernement tacle André Kabanda, ministre près le président de la république

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo s’est prononcé en ce qui concerne le budget de 6 millions de dollars américains pour célébrer le premier anniversaire de la première alternance démocratique en RDC. Dans le compte-rendu du conseil des ministres du 20 décembre, on peut comprendre que le gouvernement rdcongolais n’a jamais été d’accord avec un tel budget.

« Il n’a jamais été question, tenant compte de nos maigres ressources et de la situation de précarité que vivent beaucoup de nos compatriotes, de consacrer à cette commémoration un budget exorbitant de 6.000.000 $ US ». Peut-on lire dans le compte-rendu du conseil des ministre du vendredi 20 décembre 2019, cette question ayant figuré à l’ordre du jour de la 15e réunion du Conseil des ministres,présidée par le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, à la Cité de l’Union Africaine.

La grande question est de savoir comment une telle communication devrait avoir été annoncée à la presse et être connue du public congolais avant quelconque validation de la part du président de la république pour que le ministre ait l’air d’être pleinement contredit en plein conseil des ministres.

Il sied de signaliser que cet événement « historique » ne sera pas annulé mais « sera organisé
avec la plus grande sobriété. Il y aura des cultes d’action de grâce à travers toute l’étendue du territoire national. Ce sera aussi l’occasion de marquer des actions en faveur des populations vulnérables ».

Le jeudi 19 décembre 2019 à l’espace Showbuzz, le ministre près le Président de la République, André  Kabanda, avaient lancé les festivités de la journée du 24 janvier 2020. A cette occasion, ils avaient annoncé que le budget alloué pour cet évènement était de 6 millions de dollars américains. Une annonce qui a créé un très grand débat sur les réseaux et stimulé de projection de grève à travers toute la république. Kivunyota Presse