Affrontements M23-WAZALENDO: Le point de la situation ce mardi

Email
WhatsApp
Facebook
Twitter
LinkedIn

Les échanges des tirs entre le M23 et les réservistes se sont poursuivis la journée de ce mardi 26 décembre dans plusieurs localités du Territoire de Masisi au Nord-Kivu.

La journée de ce mardi, les affrontements ouverts se sont élargis sur l’axe Kobokobo-Mushaki et à karuba dans la chefferie des Bahunde dans le même territoire.

Tout au long de la journée des armes lourdes et légères ont été entendues pour se taire plus tard, en début de soirée.
Les hostilités vont à l’isolement de Mitumbala progressivement pour s’approcher de Kobokobo.

Les Terroristes du M23 sont compactés dans l’entité de Mushaki et à l’entrée de kobokobo et restent avec deux routes pour leur ravitaillement dont Mushaki et Ruvunda bien que des attaques s’intensifient.

Ces affrontements continuent à alourdir le nombre des déplacés qui quittent leurs agglomérations craignant les conséquences de cette guerre d’agression Rwandaise.

Les populations fuient en allant tout droit vers Sake et d’autres évoluent jusqu’à Goma, chef-lieu de la Province du Nord-Kivu pour se mettre à l’abri.

La population est appelée à la vigilance totale et à dénoncer tout cas suspect auprès de services chargés de la sécurité.

Lee Sadiki Kajibwami

Lire aussi