Biographie de Déo Silimi

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
  • SILIMI KELEKUMBA DEOGRATIAS dit Déo Silimi est un ingénieur en génie mécanique et philanthrope congolais né à Goma le 31 mai 1965. Fils de SILIMI Jean et de DAPHROSE, Déo SILIMI est marié à madame innocente Amani avec qui il a eu huit enfants. Il a beaucoup intervenu dans la promotion de la jeunesse et de la culture. il est aujourd’hui conseiller diocesain des jeunes, dans le diocèse de Goma

Parcours scolaire, académique et autre formation

Enfant brave et courageux, Déo Silimi obtient son certificat d’études primaires en 1977 à l’Ecole Primaire de l’institut de Goma (EPIGO). En 1984, Déo SILIMI débute ses études secondaires à l’institut Technique Industriel de Goma DON BOSCO où il obtiendra son Diplôme d’Etat en 1983 en Electricité Industrielle, un diplôme qui lui permet d’aller à Kinshasa et obtenir en 1987 son diplôme de Graduat en Pédagogie et technique appliquées/ISPT KINSHASA, option « électromécanique A1 ». En 2010, Déo SILIMI obtient son diplôme de Licence en Pédagogie et Technique Appliquées/ISPT KINSHASA, option : MECANIQUE DE PRODUCTION.

Pour murir sa formation, Déo SILIMI entreprend au cours de son parcours une série de stage et de formation notamment un stage pédagogique à l’IOG/KINSHASA GOMBE en 1980, un stage technique chez PLASTICA KINSHASA  en 1987, une visite professionnelle à la BRALIMA KINSHASA en 1987 et à la BRALIRWA RWANDA en 2012.  Déo SILIMI  a visité également la Station Flottante pour la transformation du gaz méthane en électricité à Gisenyi/Rwanda en 2008

Activité professionnelle

En 1987, Déo SILIMI travaille pour le Bureau d’études CHANIMETAL KINSHASA mais peu après décide de se lancer dans le commerce. De 1987 en 1991, Déo Simili est dépositaire des produits locaux dans la ville de Kinshasa, activité grâce à laquelle il mettra en place un centre de santé sur la rue AKETI dans la commune de LINGWALA. En 1991, Déo SILIMI quitte Kinshasa pour le Rwanda où il est promu responsable, chef de section à l’école technique de GIKONDO à Kigali jusqu’en avril 1994 au début de la guerre. Pendant ce temps passé à Kigali, Déo SILIMI interviendra comme coordinateur des ateliers, formateur pédagogique des professeurs, enseignant à l’Ecole technique de GIKONDO et puis membre du jury à la Coopération RWANDO-ALLEMANDE (GTZ à Kigali/RWANDA).

En 1994, à cause de la guerre qui éclatait au Rwanda, Déo SILIMI rentre à Goma où il ne tardera pas à être sollicité pour être enseignant à l’Institut Supérieur des techniques appliquées de Goma. Jusqu’en 1995, il dirigera des travaux de fin de cycle, des applications techniques. Il sera en même temps responsable technique/maintenance des engins techniques chez MSF/France pendant la période des refugies. Il sera aussi responsable technique de la salle d’opération pour le compte de la CROIX-ROUGE du Congo à Goma.

Depuis 1995, Déo SILIMI est directeur technique à l’Atelier Mécanique et Métallurgique du Kivu à Goma en sigle « ATELMEKI », une entreprise spécialisée dans la réparation, le tournage des pièces, ajustage, construction des ponts, charpentes et montage des antennes, etc.

Il est aussi enseignant à l’Institut Supérieur la SAPIENTIA (ISSA/GOMA) du Diocèse de Goma.

Activités para académique et professionnelle

De 1986-1987, Déo SILIMI est responsable du groupe de prière Estudiantin à l’ISAM à Kinshasa. De 2014-2017, il est président et vice-président National des anciens élèves de DON BOSCO. Il sera en même temps, au cours de cette même période membre du Lions Clubs International, puis deuxième vice-président du Lions Clubs GOMA-GISENGI District 409. Déo SILIMI a participé aux différentes conventions internationales du Lions Clubs notamment à Kigali au Rwanda, à FUKUOKA, au Japon en 2016, à Kinshasa en RDC et à Chicago aux Etats Unis d’Amérique en 2017. Déo SILIMI a visité des pays comme le Congo BRAZZAVILLE, la Zambie, le Zimbabwe, le Rwanda, l’Uganda, le Kenya, le Malawi, la Tanzanie, Dubaï, la Cote d’Ivoire, le Brésil, l’Israël, le Japon, les Etats Unis d’Amérique.

Déo SILIMI est un chrétien catholique. Proche de la jeunesse, il a été nommé en 2018  conseiller diocésains des jeunes par l’évêque du diocèse de Goma, Mgr Théophile Kaboy.

Déo SILIMI parle bien le Français, le Swahili, le Lingala et l’anglais.