Biographie de Nelson MANTAMA

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Nelson Mantama, un homme à la casquette colorée d’arc en ciel.

Juriste, entrepreneur, Fondateur et Directeur Régional de IDE (Initiative pour le Développement Endogène.)

Nelson MANTAMA, né un certain 17 mai 1993, date de libération en République démocratique du Congo dans la ville de Goma, à l’Est du pays.

Il commence ses études maternelles et primaires à Bukavu, une ville de la province du Sud-Kivu, et après il les poursuive à Goma, sa ville natale où il obtient haut la main son certificat.

En 2006, il commence ses études secondaires au collège Mwanga où il décroche avec brio son diplôme d’état en latin philo en 2012 qui lui ouvre la grande porte de  l’alma mater  de l’Université Libre des Pays des Grands Lacs (ULPGL) et s’inscrit dans la noble  faculté de Droit. Après son premier cycle en droit, Nelson MANTAMA préfère renforcer son expérience sur le terrain par des formations avancées en droits humains et droit humanitaire international certifiées par le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH), en Leadership Administration, Orientation , en Management des projetset en entreprenariat.

 De part, son engagement sur le terrain, Nelson MANTAMA a mis en évidence les qualités indispensables pour mener à bien, en synergie avec ses collaborateurs, toute action humanitaire ; à savoir, la diplomatie, la ténacité, l’esprit d’initiative et une grande autonomie.

Nelson MANTAMA, est un homme intègre et intégrateur en quête permanente du bonheur et de l’excellence dans tout ce qu’il entreprend comme projet. Homme honnête profondément engagé dans les valeurs d’abord chrétienne et ensuite républicaines.

Les uns l’ont vu inspirer ses pairs et servir de base modéliste pour plus d’un. Les autres l’ont croisé lutter de sang-froid et à bras le corps pour plus les causes de droit, de santé et de leadership tant cohésif que transformationnel. Peu voient en lui un homme désespérément ancré à lui-même. Beaucoup découvrent en cet homme une incarnation de la sagesse, une inspiration et toute une école d’engagement.

A son actif, nous pouvons égrener toute une kyrielle de réalisations d’ordre volontariste et philanthropique.

En 2012, il lance un centre culturel pour l’encadrement des jeunes qu’il donne le nom de UCA, Union Culturelle Africaine au sein de laquelle il assure sans cocasserie la fonction de coordonnateur. Avec son profond sens de visionnaire, en 2015 il démissionne de son poste de Coordonnateur à UCA et fonde l’asbl IDE, Initiative pour le Développement Endogèneet y  assume jusqu’à cette heure les fonctions de Fondateur et Directeur Régional.Aujourd’hui IDE enregistre à son actif des innombrables réalisations sur un large éventail de projets de conception et de développement. IDE s’est inscrite comme une organisation non gouvernementale, indépendante, apolitique et non discriminatoire qui, depuis 2015travaille en étroite collaboration avec les organisations tant locales, nationales et internationales, les agences et systèmes des Nations unies comme  le HCR, la MONUSCO, l’UNFPA, le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH), etc.

L’IDE est d’ores et déjà placée parmi les organisations de référence travaillant pour le bien-être des communautés, dans le programme ‘Paix et Développement’focalisé principalement sur la participation de la jeunesse et l’intégration effective de la femme et de la jeune fille dans les efforts pour la paix et le développement.

Par ailleurs, Nelson MANTAMA s’est particulièrement attaché, en tant que représentant officiel de l’organisation IDE, à négocier directement avec les autorités locales et les partenaires, afin de garantir la pérennité de ses actions sur le terrain. (Site Web : htpp/ www.ide-rdc.org)

Homme de culture et peace building(constructeur de la paix), depuis janvier 2016Nelson MANTAMA développe comme initiateur, un programme de paix pour le rapprochement et l’unité de la jeunesse du Congo et celle du Rwanda. Le Rwanda l’un des pays voisin de la RDC que l’histoire attribue de qualification entre ces derniers « pays ennemis » avec des tendances de civilisations. Nelson MANTAMA oriente sa vision en créant le mouvement culturel RWANCO pour le rapprochement et l’unité de ces 2 pays  et  qualifie ce mouvement comme « la première étape du plus grand rêve de paix et d’unité RWANDA-CONGO » 

 Aujourd’hui le mouvement culturel RWANCO est actif dans plusieurs forum des paix dans la sous-région des grands lacs, et le calendrier de ses activités dans la lutte pour  l’unité et la paix entre Rwanda-Congo, donne davantage des fruits les plus mûrs et délicieux.

Nelson MANTAMA poursuit inexorablement sa lutte acharnée pour la paix et l’unité de l’Afrique en assumant la fonction depuis 2017 jusqu’au aujourd’hui du Directeur de communication du grand forum Régional des jeunes pour la paix. Un forum œcuménique organisé chaque année par le Diocèse de Goma pour réunir les jeunes des pays des grands lacs et parler de différentes thématiques des jeunes et plus particulièrement sur la question ”paix, unité  et développement”.

Nelson MANTAMA est tout de même le Directeur de  communication et le chargé des affaires extérieures de la Maison des jeunes Goma depuis 2017. La Maison des jeunes du Diocèse de Goma qui est une structure d’accueil pour l’infaillible encadrement et l’épanouissement sans conteste de la jeunesse du Nord-Kivu, à l’est du pays, depuis 1986.

Le leader naturel et transformationnel Nelson MANTAMA, ne cesse de développer une attitude à l’écoute et à la communication qui lui permet d’encadrer parfaitement une équipe et d’endosser au besoin un rôle de soutien psychologique en faveur de la société.

En juin 2018, Nelson  MANTAMA est  invité par Nicky HALLEY de l’Ambassade des Etats d’Amérique en République Démocratique du Congo pour participer à la célébration du 242eme Anniversaire de l’indépendance des Etats unis d’Amérique.Céruse sur le gâteau, Il tien part à ce grand rendez-vous historique avec  un marquant discours  (Afrique en Avant, Rendez-vous au sommet)dont il en est Auteur, lui a valu le pseudo de l’Ambassadeur Congolais en Afrique.

Comme pour honorer encore une fois sa présence, le jeudi 27 juin 2019, l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique en république démocratique du Congo  S.E Mike Hammer et Mme Margret jorgulfsdottir invitent encore une fois  Nelson MANTAMA de leur faire l’honneur de prendre part à une réception pour célébrer le 243eme anniversairedes Etats Unis d’ Amérique. Invitation qu’il honore avec gratitude.

Nelson MANTAMA se laisse prédire par son entourage comme le nouveau Nelson MANDELA. Comparaison qu’il ne conçoit peut être pas  parce que dit-il, Nelson Mandela est un baobab avec une histoire qui dépasse des spécificités  des communs des mortels. Nelson MANTAMA se qualifie d’un petit fils qui s’inspire du génie et de la sagesse du grand père MANDELA.

 « Je suis Nelson Mantama, je suis africain et fier de l’être. Je ne m’en vante pas !

Je suis Nelson MANTAMA, je ne suis peut-être pas un homme de succès. Je ne m’en glorifie pas !

Je suis Nelson MANTAMA,  je crois juste être quelqu’un de valeur comme la plupart. Je ne m’en vante pas !

Je suis Nelson MANTAMA et non pas Nelson MANDELA. » explique Nelson MANTAMA en ces mots.

En tant qu’acteur humanitaire et entrepreneur, sa motivation profonde est de contribuer, par ses connaissances et son expérience, à l’amélioration d’un monde nouveau à travers  différents programmes.  « A tous les jeunes africains, mon message restera le même : il faut nous unir ! Il faut nous unir pour construire l’Afrique et le monde, il faut nous unir pour construire un avenir meilleur, un monde de la science et de progrès, ce qui mènera tous les hommes vers le bonheur.» Souligne Nelson MANTAMA

Enthousiasmé par le sens de mieux faire ce qu’il fait bien, Nelson MANTAMA poursuit des mouvements entrepreneurial, diplomatique et humanitaire qui sont les 3 termes qui définissent son être et son avoir. Il perfectionne constamment son métier dans l’apprentissage de nouvelles méthodes et tendances.

 Que vive l’homme!