Enseignement sous covid-19: les écoles peuvent reprendre les activités dans les provinces ayant fait plus de 15 jours sans nouveaux cas (Abbé Daniel Kitsa)

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Dans une déclaration à la presse ce mercredi 22 avril 2020, l’abbé Daniel KITSA BUHUNDA, coordonnateur des écoles conventionnées catholiques en Diocèse de Goma, propose que les mesures suspendant les activités scolaires puissent être lévées dans les provinces qui n’ont pas enregistré de cas de Covid-19, après une période 15 jours.

Il réagissait ainsi pour montrer son desaccord par rapport à une démarche ayant fait l’objet d’une discussion entre le ministère de l’EPST et le directeur de la RTNC, sur une éventuelle retransmission des cours à la Radio Télévision National Congolaise, pendant cette période de Confinement .

Selon Daniel KITSA, vu que les élèves ne sont pas bien équipés pour recevoir les enseignements à distance, cette idée ne peut être experimentée qu’à Kinshasa où il y a plusieurs cas et non dans d’autres provinces du pays. Il propose, au lieu de cette idée, le déconfinement des provinces ayant totalisé 15 jours sans nouveau cas de Covid-19.
“Moi j’ai trouvé que le mieux aurait été d’experimenter cette idée-là à Kinshasa et laisser d’autres provinces travailler comme d’habitude c.à.d déconfiner les provinces et continuer à confiner Kinshasa…Faire en sorte que les activités puissent quand-même reprendre dans les provinces où on n’a pas trouvé de cas depuis plus de 15 jours.” a-t-il declaré.

Le coordonateur des écoles conventionnées catholiques de Goma, souligne également que s’il y a controle drastique de la situation; il y a lieu que les activités des écoles, ou des eglises puissent réprendre dans les provinces sans cas de Covid-19 après plus de 15jours. “Les Églises et les écoles peuvent fonctionner mais toujours en suivant les règles édictées par le ministère de la santé; dans ces provinces-là.” estime l’abbé Daniel KITSA.

Retenons que c’est depuis le 19 mars 2020, que toutes les écoles de la RDC ont fermé leurs portes, sur démande du chef de l’État, pour limiter la propagation de la maladie à corona Virus en milieu scolaire. À cette date-là, la Rdc comptait 14 cas confirmés de ladite maladie. Aujourd’hui, près d’un mois après; le cumul des cas est de 359 cas confirmés, 25 décès et 45 cas guéris.

Emmanuel BARHEBWA