Kivu Nyota Presse

0 4 minutes 8 mois

La société Virunga n’aura jamais été ce que pense le commun de mortel. C’est une société aussi immense que complexe.

En effet, ce vendredi 4 Février 2022, sur la pelouse Vanny Bishweka située à Kituku où se tient la 8 ème édition du festival Amani ; l’heure a été comme pour plusieurs entreprises grandes moyennes et/ou petites;… pour Virunga, de mettre au public, leurs contenus: avoirs et savoir.

Pour la société Virunga dont nous avons visité le stand, il a été question entre merveilles et surprises…

Aux travers ses départements dont Virunga Énergie, Virunga Agriculture, Virunga Développement, Virunga tourisme et Virunga organics,… la société Virunga a fait preuve, que loin d’être seulement le parc, comme tente de Conclure le commun de mortel, mais une société à diverses facettes.

Il suffisait de visiter son stand, pour s’en rendre compte, encore que chaque produit-echantillon y rencontré était en lui seul un prototype d’un département de la grande société Virunga: Du café, des œuvres d’art, du cacao, des plants, des brochures, des t-shirts et beaucoup d’autres merveilles y peingaient un décor tout à fait impressionnant et singulier.

Virunga origins:

C’est le département qui s’occupe de la transformation des produits agricoles. À l’appui en terme de preuve, le stand de Virunga arborait du cacao, du café, et du chocolat noir, au lait ou white.

Image:les produits de transformation locale des cacao, café,et autres, oeuvre de la société Virunga

Virunga Agriculture:

C’est le département de Virunga, qui s’occupe de la production agricole et qui met à la disposition des populations, des produits des champs, grâce et avec l’appui de son arsenal d’Agronomes déployés sur terrain.

Image:les plantules des arbustes offerts par la société Virunga

Virunga Développement :

Ce département s’active à accompagner les entrepreneurs et les personnes vulnérables, à l’instar des veuves. C’est d’ailleurs ces veuves encadrés au sein de Virunga, qui font d’oeuvres d’art diverses: des pochettes, des gants, des sacs à mains, des sous-tasses, des sous-plats,… tel que nous a expliqué Christelle KALIVOLO, qui nous a fait visiter le stand.

Image: des sacs à mains et divers produits offerts par la société Virunga

Virunga tourisme :

C’est un domaine qui intéresse le plus les touristes, qui visitent les différents avoirs en terme de faune et de flore du parc national des Virunga. Ses gorilles de montage, ses éléphants, ses lions, ses serpents et ses plusieurs autres espèces impressionnantes qui ne sont rencontrées nulle part ailleurs que dans cette aire, l’une de top 16 destinations touristiques planétaires. Au stand, il suffisait de s’appesantir aux brochures, pour se rendre compte de quelques particularités touristiques du grand Virunga.

Virunga Énergie

C’est aujourd’hui, l’un des plus grands points forts et connus du grand public, du moins de ce que fait Virunga.

<< Au parc des Virunga, nous ne nous attelons pas seulement au maintien de la faune et la flore… Nous sommes dans pas mal de domaines, y compris celui de l’énergie,…>> nous a expliqué Bienvenue BWENDE, chargé de communication au département de Virunga Énergie.

Pour lui, Virunga produit aux travers ses trois centrales hydroélectriques, plus de 26 Méga Watt d’électricité, aux communautés riveraines du parc national des Virunga.

Il s’agit, s’il faut croire en ses explications, de la centrale de Mutwanga, qui produit 1,4 Méga Watt, de celle de Matebe, qui fournit 13,1 Méga Watt, et celle de Luviru, qui livre 14,6 Méga Watt d’électricité.

Avec ses plus ou moins 22 milles clients dont environ 1300 petites et moyennes entreprises, fidélisés et dépendants de son courant électrique, Virunga se félicite d’être parmi ceux qui combattent la déforestation, par la promotion de l’usage des réchauds électriques, et l’abandon de la dépendance vis-à-vis de la braise et du bois de chauffage.

Virunga se convainc alors à ce niveau, qu’il contribue à la création de la classe moyenne, qui bénéficie, reconnaît-il, des investissements créés aux travers les différentes entreprises créées.

Quant à l’accès difficile à son énergie par le bas peuple, Virunga Énergie a reconnu en celà un obstacle normal, lié selon son communicateur, à la paupérisation des citoyens par des guerres récurrentes et pérennes qui secouent la partie Est de la RDC, associées à une moindre capacité de l’état à offrir du travail décent à tous ses citoyens…

Toutefois, le taux moins élevé d’accès des populations à l’énergie, est dicté en fortiori par le coup d’exploitation engagé lors du processus de mise en place d’une centrale et tout ce qui y affère.

Fort de chercher à surmonter cela, Virunga note avoir mis sur pied, un système de raccordement électrique mutualisé, ou encore un autre système de raccordement à crédit, à rembourser en mesure de chaque recharge du courant.

Conservation de la nature :

Virunga a mis en place un système de renouvellement des forêts par la plantation des nouvelles espèces d’arbres pour maintenir le couvert végétal autour de son aire. C’est d’ailleurs pour cette raison, nous a indiqué l’agronome Adolphine Nyanzoga, que Virunga distribue gratuitement des plantules d’arbres aux paysans des territoires riverains du parc, pour refaire son couvert végétal.

image: l’agent de Virunga arrangeant les plantules d’arbres à intérêt écologique

À l’occasion du festival Amani, Adolphine nous a montré les espèces d’arbres comme le Casuarina, le Crotton, ou encore l’hibiscus, distribuées gratuitement aux paysans, pourvu qu’ils s’emploient à assurer correctement leur croissance, surtout par leur arrosage régulier.

John TSONGO THAVUGHA Goma-RDC

Laisser un commentaire