Goma : Bientôt l’effectivité du dégazage de Kabuno ( Rubens MIKINDO, ministre national des Hydrocarbures)

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le ministre national des Hydrocarbures est arrivé à Goma ce vendredi 24 janvier 2020. Rubens Mikindo vient signer un contrat de degazage sur le site industrielle de Kabuno,  une  activité qui va permettre à notre pays de créer plusieurs emplois en RDC, a-t-il rassuré.  A cette même occasion, dans le cadre de la célébration du premier anniversaire de l’alternance pacifique du pouvoir, Rubens Mikindo a aussi invité le peuple congolais à accompagner la vision du chef de l’Etat

‘’Nous sommes en ville de Goma ce vendredi 24 janvier 2020 pour une mission du gouvernement central sur la signature du contrat sur l’exploitation industrielle du gaz méthane se trouvant à Kabuno à quelques kilomètres du chef-lieu de la province du Nord Kivu pour épargner notre population du risque d’explosion de ce gaz très nocive pour la santé humaine’’ a fait savoir Rubens MIKINDO MUHIMA ministre national des hydrocarbures au cours d’un entretien avec la presse ce vendredi.

‘’Depuis ma nomination en tant que ministre national des hydrocarbures, j’étais parti avec ce projet au 1er conseil des ministres, je l’ai exposé dans notre réunion gouvernementale pour que notre question trouve gain de cause et voilà ce jour les résultats seront visibles. D’ici là nous devons nous battre pour l’avantage du peuple congolais pas seulement de ma ville de Goma mais de toute la RDC’’ pense le ministre MIKINDO.

‘’La vision de notre chef de l’Etat c’est le peuple d’abord, nous travaillons pour le bien en premier lieu de notre population, c’est ce qui fait que nous soyons dépêché ici pour la signature de ce contrat qui sera bénéfique pour notre nation. La non exploitation de cette richesse est un danger car, non seulement son explosion peut tuer beaucoup des personnes en ville de Goma, ses environs, en ville de Bukavu et ses environs mais aussi dans la ville voisine de Gisenyi au Rwanda. C’est pourquoi son exploitation est une des grandes urgences de notre gouvernement central pour préserver la vie de nos compatriotes et éviter une situation similaire au Cameroun qui a fait plus de 1000 personnes comme victimes, nous ne voulons pas que cela puisse arriver aussi chez nous suite à une imprudence du pouvoir en place ce que nous évitons. 

Pour le ministre, ‘’la réserve de ce gaz qui se trouve dans le lac Kivu est très énorme, ce qui va permettre à notre pays de créer plusieurs emplois dû à l’exploitation mais aussi la ville de Goma va bénéficier des avantages comme par exemple le courant électrique…

Dans le cadre de cette coopération, ce samedi 25 janvier 2020 le gouvernement congolais signera le contrat d’exploitation avec une firme française qui permettra de mieux se lancer dans l’effectivité de ce projet. ‘’Après la signature de ce contrat nous allons nous rendre à Kabuno pour des questions techniques mais cette exploitation industrielle sera trop bénéfique pour notre peuple, nous allons gagner de l’argent qui sera déversé dans la caisse de l’Etat pour la réalisation de certains projets de développement, des emplois seront crééspour éviter la dépravation des mœurs chez nos jeunes du au chômage … ce qui contribuera d’une façon ou d’une autre au développement de notre pays que nous attendons tous en tant que fils de cette nation forte au centre de l’Afrique’’.

En ce jour où il est célébré en RDC l’an 1 de l’alternance pacifique, Rubens Mikindo appelle  tous les congolais à accompagner le chef de l’Etat dans sa vision qui veut le bien de tous les congolais, un bilan qui reste du mieux positif. ‘’Les changements sont déjà visibles, la descripation de la scène politique en RDC, la réhabilitation des certains chantiers et infrastructures, l’effectivité de la gratuité de l’enseignement de base au pays et demain la signature du contrat de l’exploitation industrielle du gaz méthane et d’autres qui seront opérationnels.
                                                                                                                       Kivunyota Press, Guellor Risasi

Notre hebdomadaire imprimé