Kivu Nyota Presse

0 7 minutes 5 mois

c’est une nouvelle Initiative que la cellule de communication du maire de la ville de Goma, le commissaire supérieur principale François Kabeya Makosa pour renfonrcer la communication entre la mairie et ses administrés.

Voici en quelques mots, le condensé de la rétrospective hebdomadaire à la mairie de Goma. Elle retrace l’essentiel des activités réalisées par le premier citoyen de la ville, le commissaire supérieur Principal Kabeya MAKOSA François, entre le lundi 3 et le samedi 7 Mai 2022.

Lundi 2 Mai 2022, Le Maire de Goma, le Commissaire supérieur Principal Kabeya MAKOSA François, a pris part, dans le cadre de l’hôtel Linda, à l’atelier de présentation de la deuxième phase du projet de stabilisation de l’Est de la RDC pour la paix, STEP II, que va réaliser le fonds social pour la République, en Province du Nord-Kivu.
Lors de son allocution d’ouverture, alors prononçant le mot de bienvenue aux participants à cet atelier, l’autorité urbaine a encouragé l’initiative de fonds social et a rassuré ses animateurs, quant à leur sécurité, durant leur séjour de travail dans la ville de Goma.

Par la même occasion, le chef d’antenne du fonds social de la RDC en province du N-Kivu, Monsieur Didier MUBINZI, a signifié que cette phase du projet consistera en la construction de 110 infrastructures de base (écoles, centres de santé et points d’adduction d’eau potable) lesquelles infrastructures seront construites dans les villes de Beni, Butembo, Goma et une partie des territoires de Lubero et du Nyiragongo.

Mardi 3 Mai 2022: Le Maire de Ville, le Commissaire supérieur Principal François Kabeya MAKOSA, a participé la cérémonie de décoration du Journaliste senior, Elonga KANDAKANDA, qui pèse déjà de 50 ans, depuis qu’il commençait le Journalisme depuis 1972…

À l’heureux honoré du Jour, un diplôme a été décerné, pour reconnaître ses mérites… C’était pendant que l’autorité urbaine prenait part aux activités de la célébration de la Journée du 3 Mai, dédiée à la liberté de la presse.

La consécration par le Maire, d’autant de temps et d’attention en l’endroit des activités des Journalistes, témoigne comme d’aucuns ne peuvent s’en douter, de la passion et l’attachement qu’accorde l’autorité urbaine aux professionnels des médias…

Le maire s’adressant aux journaistes

Mercredi 4 Mai 2022: Le Maire de Ville, le commissaire supérieur Principal François Kabeya MAKOSA, a présenté à l’hôtel de ville, deux présumés criminels. Ils ont été arrêtés par la police, grâce à la collaboration civilo-policière.

Ils sont accusés d’avoir participé ce même mercredi, au meurtre d’un citoyen qu’ils ont ligoté puis jeté dans les eaux du Lac-Kivu, au niveau du quartier Himbi, en municipalité de Goma.

Le commandant ville, le Colonel Job Alisa SAMBOKERA qui a conduit l’opération de capture de ces criminels présumés, salue le sens de dénonciation dont a fait montre la population de ce coin. Pour autant, le Maire de Ville, encourage tout le monde à toujours agir et accompagner les services de sécurité dans leur mission régalienne de protéger la paisible population et ses biens.

Le maire présentant les présumés criminels

Jeudi 5 Mai 2022: Le Maire de ville, le commissaire supérieur Principal François Kabeya MAKOSA, a honoré 4 agents de la mairie. Croupissant aujourd’hui, sous le poid de l’âge, après avoir servi la ville en qualité de fossoyeurs, ces citoyens ont reçu chacun une enveloppe financière, comme prime d’encouragement en guise de récompense pour le loyal service rendu à la nation.

Première et rare action du genre à l’hôtel de Ville, cette dernière a ressuscité la confiance entre civils et autorités. Et le Maire de Ville rassure par ailleurs, que ces agents ne sont pas rejetés. Ils seront plutôt reccuremment reconnus, toutes les fois que les occasions le permettront.

Le maire récompensant les fossoyeurs

Vendredi 6 Mai 2022:  Le Maire de Ville de Goma, le commissaire supérieur Principal Kabeya MAKOSA François, a annoncé en vertu d’un arrêté signé par le Gouverneur de province, un recyclage obligatoire pour tous les conducteurs d’engins roulants.

Il l’a annoncé aux responsables des corporations œuvrant dans le domaine de transport en ville de Goma, à l’hôtel de ville.

Cette mesure vient répondre à l’urgence qu’il y a de capaciter les conducteurs, au regard du nombre élevé d’accidents de circulation routière, encore qu’en un tout proche avenir, le ville de Goma attend accueillir un évènement important : l’arrivée du souverain pontife.

« Ce recyclage qui revêt d’un caractère obligatoire, permettra aux conducteurs d’engins roulants d’avoir des notions suffisantes sur le langage routier, en vue de contrer les accidents car, tous les citoyens morts accidentés constituent une perte pour l’Etat. Pour rendre la formation accessible à tous, cette dernière sera dispensée en langue de choix des récipiendaires ».

L’occasion faisant le larron, le commissaire supérieur Principal, a exhorté les citoyens propriétaires d’engins roulants, au paiement des assurances de leurs locomotives (véhicules, motos,…).

Cela permettra aux uns et aux autres soutient-il, de faire face aux incidents qui résultent souvent des accidents de circulation et desquels plusieurs citoyens sortent toujours victimes. Pour l’autorité urbaine, Ceux qui meurent tamponnés sur les artères routières, sont des innocents et l’Etat doit à tout prix sécuriser  << ses enfants >>.

Les propriétaires des engins roulants, après avoir reçus les instructions du maire

John TSONGO

Cel.com Mairie de Goma.

Laisser un commentaire