institut de Goma: Deux sentinelles de l’ecole tues lachement à la machette

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Deux personnes ont été retrouvées mortes ce matin à Goma. Il s’agit des sentinelles de l’Institut de Goma qui ont été décapitées la nuit du dimanche à ce lundi 18 mars 2019 pendant leurs services par des bandits non autrement identifiés qui ont pris d’assaut Une source de l’école témoigne qu’ils ont découvert les corps au petit matin, tous coupés à la machette. Il a affirmé que ces hommes ont emporté des documents de valeurs. Cette situation a fragilisé la circulation vers le rond point dit Instigo à cause de la population qui manifestait contre cette cruauté, seulement une semaine après que des cas similaires aient été observés dans d’autres quartiers de la ville de Goma.