Invité de l’émission Grand Debat sur Mishapi Voice Tv, Serge FARINI loue le travail du Nord-Kivu cette semaine.

Le coordonnateur de la cellule de communication du gouverneur de province du Nord-Kivu, son Excellence Carly Nzanzu KASIVITA est revenu sur la question des infrastructures routières dans la ville de Goma , le dossier de collecte de dons pour Beni, Rutshuru et Masisi lors du concert caritatif de Werrason, transport en commun à Goma aujourd’hui pourvu d’une société provinciale de Transport ainsi que l’annonce de guérison de cinq cas positif du Covid-19 au Nord-Kivu autres évènements ayant marqué cette semaine la province du Nord-Kivu. C’était lors de l’émission Grand Débat présentée simultanement à la radio et télévision Mishapi Voice tv ce dimanche 26 avril 2020.

De gauche à droite Serge Farini et Jenny Ntwali invité et présentateur de l’émission Grand debat dans le studioplateau de Mishapi voice tv

En début d’émission, le coordonnateur de la cellule de communication du gouverneur de province du Nord-Kivu, Son Excellence Carly Nzanzu KASIVITA a commencé par  présenter ses condoléances aux illustres disparus le vendredi 24 avril 2020 et lors de l’écroulement d’un mur dans la ville de Goma

« Une bataille gagnée mais pas la guerre »

Par ces mots, le coordonnateur de la cellule de communication du gouverneur de la province du Nord-Kivu a rappelé le message du gouverneur indiquant que la population doit demeurer sur ses gardes en observant les mesures d’hygiène recommandées puisque le combat contre le corona virus continue. Il s’agit entre autres des mesures dictées par le gouvernement central visant à limiter la propagation de ce virus qui sont bel et bien respectées par la province du Nord-Kivu. « La province du Nord-Kivu à travers son gouverneur a exigé que le port des masques soit exigé en milieu public dans le cadre de prévention contre cette pandémie, cela dans les transports en commun tel que dans les bus, sur des motos, dans les marchés. Ce n’est pas une victoire contre le COVID-19 mais une petite bataille gagnée. Il faut qu’à ce niveau la population puisse savoir qu’elle n’est pas encore à l’abri »

Le coordonnateur de la cellule de communication n’a pas manqué a rappeler les mots de félicitations et de remerciements adressés par le gouverneur de la province au ministère de la santé et à l’inspection provinciale de la santé pour le travail abattu dans l’action contre le corona virus en province du Nord-Kivu.

La phase de libération d’apports souscrits par les donateurs se poursuit et l’argent n’a jamais été détourné »

Le coordonnateur de la cellule de communication du gouverneur Carly Nzanzu Kasivita a encore éclairé l’opinion sur le montant collecté par le ministère provincial des affaires sociales lors du concert caritatif livré par l’artiste musicien congolais Werrason à l’hôtel Linda. Au cours de cette émission, Serge Farini a rappelé que cet  « argent n’a jamais été détourné  » contrairement aux « affabulations monstrueuses » publiées par le journal « Jonction on line » dans sa parution du 9/04/2020 prétendant un détournement de ce montant. Il a précisé que ces fonds sont encore disponibles et leur perception continue jusque maintenant. « Les gens ont semé des confusions entre la souscription des apports et la libération de ces apports. » Le processus est en cours pour que le ministère chargé de cette question puisse aller verser ce don à ceux qui seront identifiés comme nécessiteux, a-t-il fait savoir soulignant que ce processus avait été un peu interrompu par les restrictions liées aux mesures de lutte contre la pandémie de COVID-19. Comme il y a eu levée de l’isolement de la ville de Goma, « il y a un travail prospectus qui se fait maintenant pour tenter d’identifier les bénéficiaires »

Partenariat public-privé entre le gouvernement et les Ets Silimu, une société provinciale de transport créée au point nommé

Soucieux de l’amélioration des conditions de transport de sa population en province du Nord-Kivu et à Goma en particulier, le gouverneur a mis sur pieds une entreprise mixte avec des actions partagées. C’est ce sur quoi est revenu le coordonnateur de la cellule de communication du gouverneur de province du Nord-Kivu rappelant que les actions sont ouvertes à toute personne privée qui pourrait être intéressée à investir dans cette société, comme d’ailleurs l’avait confié à notre rédaction le ministère provincial de transport, Maitre Rodriguez Muhindo (Lire https://kivunyota.com/societe-provinciale-de-transport-un-mariage-entre-le-gouvernement-provincial-et-les-ets-silimu-le-ministre-du-transport-me-rodriguez-muhindo-appelle-la-population-a-sapproprier-les-nouvea/) « le gouverneur de province a saisi la balle au bond pour ce faire, comme tout gouverneur qui travaille efficacement pour sa province » pouvait-on l’entendre attribuer des éloges au patron de la province du Nord-Kivu.  

Le gouvernement provincial contribue largement à la réhabilitation des infrastructures en provinces

Serge FARINI a annoncé que les travaux en province du Nord-Kivu vont bon train et la plupart grâce à l’effort du gouvernement provincial, grâce à  plusieurs collaborations avec d’autres institutions

« Le génie ici était de mettre en place des partenariats public-privé qui sont en train de montrer leur preuves à Goma comme à l’intérieur de la province du Nord-Kivu. C’est vrai qu’il y a des routes avec des financements au niveau central. »  Le coordonnateur de la cellule de communication du gouverneur de province a rappelé que la province du Nord-Kivu a aussi besoin de l’accompagnement du gouvernement central, surtout en ce qui concerne la rétrocession des 40% dévolue aux provinces, « La volonté étant manifeste et manifestée par le gouverneur Carly Nzanzu KASIVITA »

En ce qui concerne le double drame ayant frappé la province du Nord-Kivu le vendredi 24 avril 2020, Serge FARINI a exprimé aux auditeurs et téléspectateurs de MISHAPI VOICE TV, la peine ressentie par le gouverneur de province à l’annonce de ces événements. En réaction, Carly Nzanzu KASIVITA a été présent sur le lieu où le mur a ôté la vie à trois personnes lors de son écroulement. En ce qui concerne l’attaque sur des eco-gardes de l’ICCN et des civiles dont le bilan était de 17 personnes tuées dont 12 eco-gardes et cinq civiles,  le gouverneur de province avait publié un communiqué officiel, dans lequel il a fait savoir que des enquêtes  sont en cours pour identifier les auteurs de « cette barbarie », a indiqué le coordonnateur de sa cellule de communication

Commencée à 8h00, l’émission a pris fin à 9h30 et a connu plusieurs interactions de contradiction de la part de son présentateur Jenny Ntwali et de plusieurs auditeurs et téléspectateurs comme Jimmy Ndialy

Patrick Bassham

Notre hebdomadaire imprimé