Kongo Central : Atou Matubuana limoge son ministre de l’Intérieur et abroge tous les arrêtés pris par ce dernier comme gouverneur intérimaire

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Réhabilité le vendredi 29 novembre 2019, le gouverneur du Kongo-central Atou Matubuana n’a pas tardé à remanier son gouvernement qu’il a ramené à huit postes ministériels. Il a supprimé les postes de commissaires généraux.

Le premier citoyen de la province du Kongo-central a, dans la foulée de ce réaménagement, limogé son ministre de l’intérieur, Marcel Matumpa, qui avait assuré l’intérim au gouvernorat durant sa suspension. Il lui reproche d’avoir outrepassé ses prérogatives en prenant des arrêtés et en procédant à des nominations.

Le gouverneur Atou Matubuana a par ailleurs procédé par l’abrogation pure et simple des arrêtés pris par Marcel Matumpa dont celui relevant le ministre des Finances de ses fonctions et ceux nommant un DG et un DGA à la Direction générale des recettes du Kongo-central.

Il a aussi abrogé ses arrêtés portant suspension de l’administrateur du territoire de Sekebanza et création du Fonds routier du Kongo-central.

Atou Matubuana a ainsi réhabilité à son poste de ministre de Finances Pierre Kabangu et suspendu les postes de commissaires généraux.

Après plusieurs mois de suspension, à la suite du scandale sexuel qui a frappé la province du Kongo-central, Atou Matubuana et son adjoint ont été réhabilités le vendredi 29 novembre dernier, par une décision du Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières Gilbert Kankonde. 

Ci-dessous la liste des membres du Gouvernement provincial du Kongo-central tel que remanié :

1. Ministre de l’Intérieur, administration du territoire, santé et travail: Nestor Manduangu ;
2. Ministre de l’Agriculture, environnement, développement rural, pêche et élevage : Pauline Mvibidilu;
3. Ministre des Mines, postes et télécommunications, NTIC, famille, genre et enfant: Huguette Ngana;
4. Ministre des Travaux publics et infrastructures: Guylain Panzu ;
5. Ministre des Hydrocarbures, énergie et transports: Ricky Ndamba;
6. Ministre du Budget, plan, Portefeuille: Tristan Lubela;
7. Ministre de la Justice et droits humains: Édouard Samba.
8. Le Secrétariat du gouvernement est piloté par Me Jean-Jacques Fukiabelo. Il remplace Anne-Marie Tsasa épouse de André Masumbu, le député qui a initié la motion de défiance contre le gouverneur Matubuana. Orly-Darel Ngiambukulu
Forum des As / MCP, via mediacongo.net

Notre hebdomadaire imprimé