Kivu Nyota Presse

0 4 minutes 5 mois

À deux mois de la visite du Pape François en RDC, Monseigneur Willy Ngumbi, évêque du diocèse de Goma, et l’ensemble des consacrés du diocèse multiplient les sensibilisations à l’endroit des fidèles pour reserver un accueil chalereux au souverain pontife.

Au lendemain d’une rencontre avec les consacrés du diocèse de Goma autour de cette visite du pape, Mgr Willy Ngumbi, est revenu, lors d’une interview accordée à Radio Maria/Goma ce jeudi 05 mai 2022, sur l’importance que les chrétiens et l’ensemble de la population du diocèse de Goma doivent accorder à cet événement.

« Je voudrais dire aux chrétiens que, comme eux, je suis heureux. Je suis dans la joie de savoir que le pape viendra chez nous. C’est un événement de joie et de grâce pour notre Église. Alors ne laissons pas passer ce temps de grâce inutilement. Nous dévons vraiment en profiter… » a-t-il déclaré.

Pour lui, cet évenement est un moment de grâce qu’il ne faut pas rater.

« Dans le langage de l’Eglise, on appelle ça un « Cairos », c.à.d. le temps favorable.C’est un temps qui est court mais qui est intense et si vous le ratez, vous ratez beaucoup de grâce » a martelé l’évêque de Goma.

Je demande vraiment à tous ceux qui me suivent, insiste-t-il, qu’ils n’hésitent pas à venir à la messe du pape. « Il fait un long voyage et il faut qu’il sente qu’à Goma il y a une Église qui est débout, une Église qui est engagée, qui est dynamique, une Église qui évangélise le milieu elle se trouve, une Église qui est unie, une Église qui marche dans l’esprit synodale, dans la communion »

Celui-ci soutient que tout le monde est concerne par cette visite du pape, y compris les fidèles d’autres confessions réligieuses.

« C’est nous tous qui sommes concernés par la visite du pape. C’est nous tous qui sommes invités à venir accueillir le pape François. Qu’on soit chrétien catholique, qu’on soit protestant, qu’on soit de l’Église de reveil, qu’on soit musulman, peu importe. Le pape vient d’abord pour apporter un message de paix à la population congolaise, un message de compassion et d’amour à la population de Goma et de l’Est du Congo qui a beaucoup souffert des guerres…Venez mes frères et soeurs, qu’on ne vous trompe pas. Il n’y a pas d’autres raisons qui amènent le pape ici. »

C’est depuis le 03 mars 2022 que le Vatican a confirmé la visite du pape François en RDC du 03 au 05 juillet prochain dans les villes de Kinshasa et Goma, 37 ans après le passage du pape Jean-Paul II dans ce pays . En diocèse de Goma, ce sera la toute prémière fois qu’un pape y foule ses pieds. La prière pour « consacrer cet événement à Dieu », se recite desormais dans toutes les célébrations liturgiques, sur récommandation de la hierarchie de l’Église locale.

Emmanuel BARHEBWA

Laisser un commentaire