Nord-Kivu/Lutte contre le cholera: le gouvernement lance la 2ème phase de la campagne de vaccination

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Il vient de se lancer ce lundi 1er juin 2020, la deuxième phase de la campagne de vaccination contre le cholera en province du Nord-Kivu.

La cérémonie de lancement officièl s’est ténue au centre de santé carmel à Himbi, dans la zone de santé de Goma; en présence non seulement des autorités politico-administratives de la province et leurs partenaires, mais également des agents de vaccination ainsi que d’une représentativité de la population de Goma.

Tout s’est passé dans le strict respect des mesures barrières de la lutte contre la pandémie de Covid-19, une autre maladie dangéreuse présente dans la province.

Prénant la parole au cours de ladite cérémonie,au nom du gouverneur de province, le docteur Moïse Kakule Kanyere, ministre provincial de la santé a appelé la population à se faire vacciner massivement, afin de permettre au gouvernement et ses partenaires d’atteindre “l’objectif historique” qu’ils se sont fixé,celui de l’élimination complète du Cholera.

“J’invite à partir de Goma et de manière pressante, la population de ces huit zones de santé de 17 aires de santé ciblées; de répondre massivement à l’appel des mobilisateurs qui informeront les parents,gardiens d’enfants, et chef d’établissement, à faire vacciner toutes les personnes de un an et plus. Les vaccinateurs passeront porte à porte en respectant les mesures de prévention contre l’infection.Puisque notre province n’a pas droit à l’échec.” a-t-il déclaré.

Moïse Kakule appele ensuite tous les cadres territoriaux politico-administratifs des juridictions de la République; de jouer pleinement leur rôle afin de garantir le succès de cette campagne de vaccination, tout en saluant les efforts fournis lors des précédentes campagnes. Grâce à ces efforts, souligne-t-il, “le Nord-Kivu est actuellement la meuilleure province en matière de vaccination et de l’élimination de cholera”.

” il importe d’interioriser ce mot d’ordre: vacciner c’est aimer, vacciner c’est protéger , et de s’en approprier comme une exigence vitale, individuellement et collectivement.” a conclu le ministre provincial de la santé.

À l’issue des differents discours, l’étape suivante a consisté à la traditionnelle vaccination à titre symbolique, des habitants des quelques ménages proche du lieu ayant abrité l’activité.

le ministre provincial de la santé et sa suite, ont ainsi, vacciné quelques membres de familles rencontrés dans deux ménages voisins du centre hospitalier Carmel. Ceci symbolise le lancement officiel de la vaccination en province du Nord-Kivu.

Il sied de noter que cette deuxième phase de la campagne de vaccination contre le cholera, intervient après celle du mois de janvier 2020. Sont ansi concérnées,toutes les personnes ayant été vaccinées lors de la 1ère phase; soulignent les vaccinateurs.

Emmanuel BARHEBWA.

Notre hebdomadaire imprimé