« Nuit des Noces » et « le divorce n’aura pas lieu », un double spectacle d’Alexis Kant et Fabienne BALOLA sur la vie conjugale

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Durant deux jours, ces deux artistes de la ville de Goma, membres de l’organisation Badilika, Jeunes artistes pour le Changement, ont présenté au public les pièces de théâtre axées sur le mariage,  mettant un accent particulier sur la gestion des discordes qui peuvent se présenter dans la vie du couple.

« Nuit de noces » et « Le divorce n’aura pas lieu » sont les titres de ces deux pièces qui ont réuni samedi 14 et dimanche 15 aout 2021 un public important des amoureux du théâtre de la ville de Goma.

La première pièce a présenté les moments de joies entre les couples mariés au début de leur parcours ; l’autre a focalisé son message sur les séquelles  entre ce même couple plusieurs années après leur union et qui, à la longue, poussent les mariés à recourir au divorce, une option dont les retombées deviennent parfois lourdes à supporter.

Pour l’artiste Alexis Kant,  auteur de ces deux pièces et acteur principal dans ces scènes, le message central derrière ces spectacles c’est d’inviter les non-mariés à prendre conscience du degré d’importance qu’ils doivent accorder aux choix  de leurs futurs conjoints, et aux mariés d’assumer les conséquences des choix qu’ils ont fait.

« Les pièces retracent la vie réelle dans le mariage et dans la famille. Si vous voyez les vices qui rongent la société actuellement, tout part d’une famille, d’un foyer ou d’un ménage… les gens doivent comprendre que la base de la société c’est la famille, le mariage. Les  jeunes, particulièrement, doivent savoir que si on fait des mauvais choix, on expose toute une nation mais si on fait des bons choix on développe aussi son entourage. Ceux qui ont déjà fait les choix, ils doivent accepter d’en assumer les conséquences ».

De son côté, Jesse BUSOMOKE, réalisateur et metteur en scène de ces pièces, dit se réjouir non seulement de la prestation des acteurs « qui ont été à la hauteur de ce que nous attendions d’eux, mais aussi du public venu en masse pour les assister et qui a été constitué, comme on le voulait d’ailleurs, de toutes les couches de la société (parents et jeunes, ndlr) à qui le message de ces pièces était destiné ».

Celui-ci note par ailleurs plusieurs défis auxquels font face les artistes en ville de Goma dans l’organisation des pareilles productions, évoquant notamment les mesures face à la crise sanitaire actuelle qui empêchent le bon déroulement de certaines activités artistiques, le manque des moyens suffisants pour organiser des œuvres de grande portée, le scepticisme d’un certain public de Goma qui ne croit pas encore aux talents et potentialités des fils du terroir et enfin  le  manque de soutien de la part des autorités.

La suite des pièces similaires et de plusieurs autres productions culturelles de même genre,  est prévue dans les tous prochains jours a indiqué l’artiste Alexis Kant à ses fans à qui il  adresse ses remerciements pour leur soutien.

La prochaine production combinée de « Nuit des noces » et « le Divorce n’aura pas lieu »pourrait avoir lieu en septembre prochain à Carmel, a annoncé pour sa part,  l’organisation Badilika !

Emmanuel BARHEBWA