Ouverture de l’année jubilaire de 40 ans de la présence salésienne à l’Est de la RD Congo

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Samedi 30 janvier 2021, l’Eglise catholique de Goma est en fête. Et particulièrement la Famille salésienne. La solennité de Saint Jean Bosco a été célébrée avec un accent particulier, à l’ITIG, première œuvre salésienne à voir le jour à Goma, dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Monseigneur Willy Ngumbi Ngengele, Evêque du Diocèse de Goma, accompagné de Monseigneur Faustin NGABU, Evêque Emérite de Goma, a lancé solennellement la célébration de 40 ans de la présence salésienne dans la partie EST de la Province de l’Afrique Centrale. Au cours de la messe célébrée à l’ITIG Don Bosco, Monseigneur Willy a lancé un appel vibrant aux adultes, éducateurs, parents, autorités politico-administratives, religieux, etc. « Soyez-soyons des imitateurs du zèle de Saint Jean Bosco. Cet exemple, ce modèle que l’Eglise nous offre d’éducateur…Le Maitre et le Patron de la jeunesse ». 

Poursuivant son sermon, l’Evêque Willy a souligné que Don Bosco nous a légué ses intuitions majeures : offrir aux enfants et jeunes, surtout les plus pauvres, l’amour, l’affection et la douceur. Leur faire découvrir et les faire aimer Jésus-Christ. Qu’ils aient le souci de cultiver leur raison, intelligence et compréhension. Qu’ils apprennent à aimer Dieu, le Christ à travers la religion et la catéchèse.   

« La noblesse de l’homme est dans le service de l’autre, de plus petits, de plus pauvres, des marginalisés, des opprimés, etc. Suivons donc l’exemple de ce Saint dynamique, passionné, vigoureux de la jeunesse. Don Bosco s’est servi de l’amour et de la douceur dans sa recherche de Dieu et son service des autres pauvres comme lui-même », a ajouté Mgr Willy Ngumbi.



Au lancement de ce jubilé de 40 ans de l’œuvre salésienne à l’Est de la RD Congo, deux grands témoins vivants de la venue de premiers salésiens dans le diocèse ont été présentés. Le Frère HONORATO ALONSO, l’un de premiers Salésiens de Don Bosco arrivés à Goma le 11 septembre 1981, qualifie les 40 ans de la mission salésienne, en diocèse de Goma, d’une œuvre de la providence, de générosité de premiers acteurs, les jeunes. Il prie que l’avenir soit meilleur que le passé. Monseigneur Faustin NGABU, Evêque Emérite, a rappelé le souvenir du Père Michel REYNERS, missionnaire d’Afrique, ami et voisin d’enfance des Salésiens de Don Bosco, qui lui avait proposé d’inviter les Salésiens de Don Bosco à Goma pour qu’ils viennent contribuer à l’encadrement des jeunes au sein de ce diocèse.

Le Père Pascal MUMBA, SDB délégué du Père Provincial de l’Afrique Centrale, a demandé aux SDB d’être des poteaux indicateurs pour les jeunes, qu’ils demeurent des  signes et porteurs du charisme et de la spiritualité de Don Bosco. Dans l’œuvre éducatrice et évangélisatrice, il a indiqué que la partie RDC-EST de la province salésienne est une terre fertile pour les vocations religieuses salésiennes. Il a félicité et encouragé ses confrères salésiens pour la mission qu’ils accomplissent dans cette partie de la province pour le bien des jeunes pauvres et abandonnés.

Raphael BUKOKO pour Jambo Vijana, journal des jeunes des œuvres de Don Bosco/RDC-EST