Ouverture de l’année pastorale en diocèse de Goma: plusieurs réformes mises en place par Mgr Willy Ngumbi cette année

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Ouverte officiellement le jeudi 17 septembre 2020 au cours d’une cérémonie à la paroisse Notre Dame du Mont Carmel, au lendemain d’une retraite ayant réuni tout le clérgé diocésain; l’année pastorale 2020-2021 en diocèse de Goma s’annonce très intéressante au vu des réformes importantes annoncées par Mgr Willy Ngumbi Ngengele, évêque du diocèse de Goma.

Parmi les innovations sur le plan pastoral, l’évêque de Goma vient de scinder en deux le doyenné de Goma; ce qui ramène à cinq le nombre total des doyennés que comptera desormais le diocèse de Goma. D’où à part les doyenés de Matanda, Mwesso et Rutshuru, on aura désormais le doyenné de Goma Saint Joseph et les doyenné de Goma Bienheureuse Anuarite.
À part cette augmentation du nombre des doyennés, le nombre des paroisses sera également révu à la hausse cette année, d’après l’évêque.
Le secteur de Kanyarushinya jadis attaché à la paroisse Saint Joseph Cathédrale et celui de Turunga, attaché autrefois à la paroisse de l’Emmanuel/Shabaa; seront désormais des paroisses. Il s’agit des paroisses Sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Kanyarushinya et Notre Dame de l’Espérance de Turunga.
La raison de cette nouvelle configuration,a justifié l’évêque de Goma à l’annonce de cette nouvelle, “c’est de pouvoir rapprocher les fidèles de leurs pasteurs.”

Pour ce qui est de la mise en place des agents pastoraux du diocèse, il a plu à l’évêque d’opérer quelques changements dans certaines institutions de l’Eglise.
Parmi tant d’autres on peut citer à titre exemplatif, le remplacement du coordinateur diocésain des écoles conventionnés catholiques. L’abbé Daniel Kitsa qui occupait cette fonction depuis plusieurs années, est désormais vice-recteur au théologat Saint Jean Paul II -Buhimba. Son remplaçant, c’est l’abbé Henri Chiza qui venait de passer plusieurs années à Buhimba comme recteur et formateur dans les differents seminaires du diocèse. Il est aussi vicaire épiscopal chargé des seminaires, clérgé, réligieux et réligieuses.

Autre changement important c’est le remplacement de l’abbé Floribert Malemo à la tête du Collège Mwanga, par l’abbé Jacques Letakamba, jadis chancélier du diocèse. Celui-ci se fera aidé par l’abbé Eugene Halerimana nommé professeur-économe de cette école, alors que l’abbé Floribert Malemo est nommé recteur du philosophat Mgr Busimba à Buhimba.

La pastorale des jeunes quant à elle, subira aussi des modifications cette année. Son patron, l’abbé Théophile Sebukozo poursuivra sa mission à Matanda comme curé de paroisse, pour se faire remplacer par l’abbé Innocent Gakuru.

Il y a aussi des changements dans la direction de certaines paroisses. C’est le cas de la paroisse Bienheureuse Anuarite de Goma où L’abbé Joseph Mahindula, jadis curé de la paroisse de Masisi, est désormais le nouveau curé. Il remplace à la tête de cette paroisse, l’abbé Faustin Mbara, envoyé en paroisse Misericorde Divine de Sake où il assumera la même fonction de curé de paroisse.

Toutes ces nouvelles affectations des prêtres, animateurs pastoraux et autres agents pastoraux sont conténues dans le document de la “mise en place 2021”, rendu public lundi 21 septembre 2020 ; et que vous pouvez reécouter sur les ondes de Radio Maria Goma. En effet, Il est de coutume à chaque publication de ce document, qu’il soit diffusé en entier sur les ondes de cette radio catholique du diocèse.

Rappelons que Mgr Willy Ngumbi est à sa deuxième année à la tête du diocèse de Goma. Parmi les principales joies rencontrées tout au long de sa première année à la tête de ce diocèse, celui-ci avait mentionnée la collaboration avec ses prêtres. “Je me rejouis de ma collaboration avec mes prêtres.Tout au long de cette prémière année, ma joie a été de constater que la plupart des prêtres de ce diocèse accomplissent leurs dévoirs dans la joie et dans l’amour.Cela m’a beaucoup réjoui cette année…” avait déclaré Mgr Willy Ngumbi sur Radio Maria Goma.

Emmanuel BARHEBWA