Kivu Nyota Presse

0 3 minutes 5 mois

C’est à l’issue d’un atelier de travail de deux jours à la maison de jeunes/Goma, soit du lundi 25 au mardi 26 avril 2022, que les animateurs du projet TUFAULU PAMOJA (Réussir Ensemble) en province du Nord-Kivu, et les leaders de jeunes issus des 18 quartiers de la ville de Goma ; ont procédé à la création de seize clubs des jeunes pour la paix, dans le but de lutter contre l’insécurité et les antivaleurs causées par la jeunesse locale.

Après avoir été suffisamment outillés sur le bienfondé de l’existence de ces clubs de paix et le succès que leurs actions ont connu dans plusieurs pays d’Afrique et plusieurs provinces de la RDC, les participants à cet atelier, n’ont pas hésité de lever la main pour devenir des points focaux (bénévoles) de ces nouveaux clubs de paix dans leurs différents quartiers ; acte qui a constitué le moment fort de ces assises, d’après leurs organisateurs.

Pour Nelson MANTAMA, coordinateur provincial du projet TUFAULU PAMOJA au Nord-Kivu, il s’agit là d’une preuve que les jeunes ont le souci du retour de la paix dans leur milieu.

Ces clubs de paix, assure-t-il, qui entrent en opération dès à présent, « pourront travailler en parfaite collaboration avec d’autres organisations des jeunes de leurs quartiers. Ils seront dotés des modules qui conduiront leurs différentes actions au sein de la communauté suivant la vision du projet, et nous ferons régulièrement des réunions de suivi et évaluation pour s’assurer que l’initiative porte du fruit… »

Lancé il y a deux ans, le projet Tufaulu Pamoja (réussir ensemble) mène plusieurs actions à travers la RDC dans l’objectif de répondre à la problématique de la faible représentation des jeunes et femmes dans des instances de prise de décisions à tous les niveaux du pays. Il s’occupe aussi des questions de paix et de développement pour offrir à ces deux catégories de personnes un environnement sain et favorable pour évoluer.  Au Nord-Kivu, il est exécuté par la Maison des jeunes/Goma.

Emmanuel BARHEBWA

Laisser un commentaire