Urgent : 16 nouveaux cas COVID-19 contaminés à Goma, le gouverneur de province invite la population à plus de discipline !

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

La province du Nord-Kivu vient de confirmer avoir enregistré vingt nouveaux cas supplémentaires, ce qui porte à 35 le nombre des cas en général. Dans un point de presse tenu ce mercredi 27 mai 2020, le gouverneur de province Carly Nzanzu KASIVITA a précisé que parmi les vingt nouveaux cas, 16 sont de Goma, 1 de Rutshuru et 3 de Beni.

Les seize cas dans la ville de Goma ont été contaminés localement, contacts des 7 cas préenregistrés. Les trois de Beni sont entre autres des chauffeurs venus du Kenya et de l’Ouganda dont deux sont actuellement sur la route vers Kisangani.

Avec ces nouveaux cas contaminés localement, le gouverneur de province en appelle  à la « discipline » de la population du Nord-Kivu et particulièrement celle de la ville de Goma en précisant que le corona virus doit être pris au sérieux. Le gouverneur a tiré les oreilles de ceux qui pensent que la maladie du corona virus est une opportunité de se faire de l’argent.

Carly Nzanzu appelle aussi à la vigilance de toute la population car les cas du COVID-19 pourraient augmenter. « Nous ne sommes pas à la dernière vague. Sur 456 échantillons, seulement 176 ont déjà été examinés » et ont donné 20 nouveaux cas comme résultats.

Le gouverneur de province insiste sur les mesures barrières qui doivent être observées à Goma pour lutter contre le corona virus ainsi que le port obligatoire des masques et le respect du couvre-feu institué dans la ville de Goma à partir de 20h.

Patrick BASSHAM

Notre hebdomadaire imprimé