Adresse du chef de l’Etat à la nation: Depuis Goma Patrick Mundeke,au nom de “Ensemble pour la République”, dit soutenir la justice

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Comme il fallait s’y entendre l’adresse du chef de l’État du 23 octobre a donné lieu à une série de réaction en sens divers .
Si,pour les uns Félix Tshisekedi a pris la bonne option en engageant le pays sur la voie de nouvelles consultations pour une union sacrée pour la nation, pour Patrick Mundeke, le chef de l’État sait pourquoi il dit cela.

Ce fils de Goma, conseiller de la jeunesse de Moïse Katumbi et haut cadre de “Ensemble pour la République” lors de sa décente de l’avion ce 23 octobre 2020 à l’aéroport international de Goma, a fait savoir à la presse locale que son regroupement préfère se donner un peu de temps avant de se prononcer sur le message du chef de l’État.

“L’ensemble pour la République n’exclut pas toute possibilité d’une entrevue entre Félix Tshisekedi et son leader qui détient une proposition de sortie de crise” indique-t-il. Et de rencherir: ” la justice pacifie un pays si chacun fait son travail pour le bien être de la population “.
Concertant l’insécurité en ville de Goma et à l’Est de la RDC, Patrick Mundeke précise qu’il apportera des soutiens à la démarche pour la sécurité dans la ville de Goma et préconise ” des consultations pour pacifier Goma “.

Le chef de l’Etat s’est adressé à la nation vendredi 23 octobre, au lendemain du boycott de la cérémonie de prestation des trois juges de la cours constitutionnelle. La plupart des réactions enregistrées jusqu’à ce jour quant à ce message, proviennent de la société civile. On attend toujours la réaction du FCC et celle de LAMUKA, les principales forces politiques du pays.

Ricardo Olenga

Notre hebdomadaire imprimé