Le gouverneur de province confirme la présence du Corona Virus dans la province du Nord-Kivu.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

La ville de Goma fait désormais partie des villes touchées par le Corona Virus. Le Gouverneur de la province du Nord-Kivu l’a précisé ce mardi devant la presse. On dirait qu’il a donné raison aux rumeurs qui ont couvert les réseaux sociaux la journée du vendredi 27 mars 2020. Dans son message à la presse ce mardi matin, Carly Nzanzu Kasivita a donné des détails sur la personne porteuse du virus à Goma invitant la population au calme et à l’observance des mesures de prévention tout en conviant les groupes armés à une cessation immédiate de leurs hostilités en vue de permettre aux paysans de bien exercer leurs activités agropastorales qui permettraient une stabilité économique du Nord-Kivu pendant cette période de crise sanitaire.

  Les cas du COVID-19 ne cessent de grimper en République démocratique du Congo. Alors que le pays n’a connu que seulement trois guérisons depuis le 10 mars 2020, date de début de la pandémie en RDC, ce mardi 31 mars 2020, dix-sept autres cas viennent d’être enregistrés qui ramènent le cumul à 98 cas avec huit décès. A cette liste s’ajoute le Nord-Kivu qui devient ainsi la quatrième province en RDC à être touchée par le Corona Virus.

Goma, un sujet nigérian

« L

a Province du Nord-Kivu vient de notifier dans la nuit du 30 mars 2020, un cas de coronavirus » commence le gouverneur dans son point de presse en faisant des éloges aux « équipes de surveillance ainsi que les Prestataires » dans les structures sanitaires du Nord-Kivu de faire leur travail ‘’avec professionnalisme’’

Le gouverneur poursuit et confirme qu’il s’agit d’un « sujet nigérian de 44 ans, de sexe masculin, œuvrant dans une organisation humanitaire sur place à Goma ». Sans donner des détails sur l’identité de la personne ni le nom de l’organisation humanitaire, Carly Nzanzu signale que ce cas est en isolement depuis le 23 mars 2020. « Il est parti du Nigeria le 18 mars 2020 pour Goma via Kigali où il avait passé nuit. Le lendemain 19 mars 2020, il prit la route jusqu’à Goma en passant par la grande barrière. Le 23 mars, il se présente à l’hôpital pour ‘’toux et douleurs thoraciques’’ ». Le malade qui ‘’s’est lui-même conduit à l’hôpital’’ avait été extrait d’autres patients et isolés. « Grace à la vigilance de nos services techniques, partant de la définition des cas de Coronavirus ‘’COVID-19’’, ce malade suspect avait été extirpé du lot des autres patients et placé en isolement dès ce premier jour de consultation et le prélèvement des échantillons avait été réalisé le même jour. »

Goma est touchée, le gouverneur précise

Dans son message, Carly Nzanzu Kasivita confirme et précise la mise à jour sur le compte Twitter de l’OMS hier lundi 30 mars 2020 tard la nuit. « Les résultats de l’analyse effectuée à l’INRB Kinshasa permettent de confirmer ce jour, le 1er cas positif en province du Nord-Kivu et dans la ville de Goma » tout en soulignant que les mesures sont déjà prises pour la sécurité de la population. « Aussitôt que les résultats de l’analyse ont été partagés cette nuit, les dispositions utiles ont été prises entre autres le renforcement de la quarantaine et le prépositionnement d’une équipe bien outillée pour une bonne prise en charge de ce cas »

L’Engagement communauté pour lutter contre le COVID-19

Le Corona Virus déclaré à Goma, le gouverneur de province appelle sa population ‘’au calme et à la sérénité dans cette lutte âpre’’. Il rassure sa population de sa détermination à riposter contre cette pandémie. Il rappelle les mesures de prévention contre la maladie à coronavirus « Le gouvernement provincial saisit cette occasion pour appeler les Nord-Kivutiens à l’observance stricte des mesures d’hygiène ainsi que celles publiées par le Chef de l’Etat pour se protéger soi-même ainsi que pour la protection de toute la communauté. Ainsi, adoptons le comportement responsable à travers la mise en pratique des mesures de prévention pour couper la chaine de transmission de ce COVID-19. L’appropriation par la communauté de bonnes pratiques familiales essentielles demeure le véritable socle du succès quand il faut livrer une lutte où la science a montré ses limites. Ensemble, mobilisons-nous pour mieux prévenir,  éviter et contenir la propagation de la maladie à corona virus, COVID-19 dans la province du Nord-Kivu. Malgré la dangerosité et la virulence de ce COVID-19, il ne restera pas invaincu s’il lui est opposé un véritable engagement communautaire.  ‘’Si ensemble, nous nous liguons nous le vaincrons’’. Je ne saurai clore mon mot, sans dire que la province du Nord-Kivu a déjà pris des mesures de protection qui sont en train d’être renforcées pour épargner notre population du risque d’une contamination incontrôlée. C’est ainsi que j’en appelle à une mobilisation générale de toutes les couches de la population ainsi que toutes les composantes de notre société. »

Le gouverneur du Nord-Kivu finit son speech en invitant tous ceux ayant été en contact avec le malade de se présenter au centre de santé proche et les partenaires techniques et financiers à appuyer la lutte contre la pandémie du COVID-19.

Patrick BASSHAM