Attaque des ADF à Lisasa/Beni: Tout en condamnant le massacre des civils, l’évêque Sikuli Paluku s’insurge contre la profanation des églises

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

L’évêque du diocèse catholique de Butembo – Béni, Mgr Sikuli Paluku Melchisédech a condamné la profanation du secteur Lisasa lors de l’attaque dudit village samedi 31 octobre par les ADF.

Dans un entretien accordé à nos confrères de la presse du diocèse ce mercredi 4 novembre , Paluku Melchisédech fustige ce qu’il qualifie de “silence honteux d’une indifférence des autorités compétentes”.

Ce dernier appelle à cet effet les autorités “au réalisme concret face à cette insécurité”. L’homme de Dieu du diocèse de Butembo-Béni a enfin invité la population à ne jamais communier avec l’ennemi, mais plutôt s’aligner derrière les autorités en dénonçant tout suspect .

Pour rappel, de retour de Kinshasa où il a pris part à la 57 ème assemblée plénière de la conférence épiscopale national du Congo, Mgr Sikuli Paluku a sérieusement condamné les assaillants qui ont profané les objets de l’église dans le groupement Buliki en secteur de Rwenzori au Nord – Kivu après avoir assassiné (à l’arme blanche) des dizaines de civils.

Ricardo olenga.