Diocèse de Goma:”La vente obligatoire des fournitures scolaires désormais suspendue dans les écoles catholiques”(Abbé Henri Chiza, nouveau coordinateur diocésain)

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le nouveau coordinateur provincial et diocésain des écoles conventionnées catholiques du diocèse de Goma, l’abbé Henri Chiza Balumisa a réuni ce vendredi 09octobre2020 les chefs d’Établissements des écoles catholiques du diocèse. Objectif: Donner des directives à suivre au cours de la nouvelle année scolaire 2020-2021 dont la rentrée est prévue pour ce lundi 12 octobre 2020.

L’abbé Henri Chiza, après avoir insisté sur la consolidation et la pérénisation de la gratuité à l’école primaire précisant que les frais de motivations sont totalement supprimés dans toutes les écoles conventionnées catholiques, est revenu sur la question de la vente des fournitures scolaires.
“Les écoles ne sont pas des lieux de commerce. Aucune école catholique ne pourra plus se livrer dans la question de vente obligatoire des fournitures scolaires: uniformes, journal de classe, cahier de communication ou autres objets. Les élèves devront aller acheter au marché les fournitures scolaires” a-t-il déclaré.
Si jamais, ajoute-t-il, “les parents d’une école, en collaboration avec les chefs d’établissement,trouvent mieux d’uniformiser, alors le prix fixé par l’école devra se conformer au prix du marché. Mais sinon l’interdiction de vente obligatoire des fournitures scolaires est formelle. Les éléves doivent se sentir dans la liberté quant à ce.”

Retenons que l’abbé Henri Chiza Balumisa, nouveau coordinateur provincial et diocésain des écoles conventionnées catholiques en diocèse de Goma a pris officiellement ses fonctions lundi 05 octobre 2020. La cérémonie de remise et reprise avec son prédécesseur, l’abbé Daniel Kitsa, s’est tenu au complexe scolaire Mama Mulezi de Goma.

Emmanuel BARHEBWA