Hommage au professeur Kä Mana : un mausolée sera bientôt érigé à Goma en sa mémoire (Point de presse)

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Au cours d’un point de presse à Goma ce lundi 26juillet2021, les membres de la famille du feu professeur Godefroid Kä Mana, le parlement des jeunes du Nord-Kivu, les mouvements citoyens, l’université alternative, les panafricanistes, ainsi que plusieurs organisations des jeunes et celles affectées par le décès du professeur Kä Mana, viennent d’annoncer une série d’actions qu’ils comptent mener pour lui rendre hommage et immortaliser ses œuvres.

Parmi ces actions ces organisations ont annoncé le début des plaidoyers auprès du gouvernement afin de l’élever au rang de « Grand cordon  dans l’ordre des héros nationaux Lumumba et Kabila». En plus de cela, elles envisagent dans les tout prochains jours ériger un mausolée du défunt professeur en ville de Goma et d’en faire un site touristique pour les visiteurs venus de tous les coins du monde.

« Ce mausolée sera érigé au niveau de l’ITIG où a été inhumé le professeur Kä Mana. Nous voulons faire de ce lieu, un site touristique qui sera visité par les gens venus de l’Europe, de toute l’Afrique et surtout des pays dans lesquels il a enseigné, pour l’immortaliser. Ce sera aussi un site où les jeunes viendront se recueillir pour se souvenir de lui, l’immortaliser et pérenniser ses œuvres … » a expliqué Bertino Bin Butaka, chercheur et activiste panafricaniste.

Prénant la parole, Isis Kangudia Mana, fille du feu professeur Kä Mana, remerciant tous ceux qui se joignent à sa famille actuellement pour rendre hommage à son défunt père, a indiqué que « le plus grand désir de papa est que son œuvre ne s’éteigne pas ».

Ce que j’attends de la jeunesse pour laquelle le professeur a consacré toute son énergie durant sa vie, souligne-t-elle, “c’est qu’elle continue le combat, qu’elle forme ceux qui sont entrain de venir après elle sur les valeurs apprises du professeur, car l’avenir ne dépend que de la jeunesse”.

Ces organisations ont également promis publier dans les tout prochains jours plusieurs ouvrages en sa mémoire parmi lesquels ses œuvres posthumes, un recueil des témoignages sur lui, et bien tant d’autres.

Agé de soixante-sept ans ; le célèbre philosophe et théologien professeur Godefroid Kä Mana, s’est éteint le 15 juillet dernier de suite d’une courte maladie. Il est surtout reconnu pour avoir consacré une bonne partie de sa vie à la formation de la jeunesse du monde entier et celle de Goma en particulier, à qu’il s’est beaucoup rapproché les derniers instants de sa vie, l’inculquant les valeurs et idéologies philosophiques autour de leur implication dans la transformation de l’Afrique et de la RDC. Dans le monde scientifique, il laisse une série d’ouvrages scientifiques dans lesquels il transmet ses pensées philosophiques, avec un accent très particulier sur le développement de l’Afrique. Paix à son âme !

Emmanuel BARHEBWA