L’activiste des droits de l’homme, Maitre Gratias Kibanja invite tous les jeunes à construire leur personnalité

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

C’était au cours d’une conférence organisée ce jeudi à l’Université Catholique la Sapientia par  l’ambassade de leadership féminin de cette institution.

En brillante oratrice et avec verve et brio, Gratias Kibandja a amplement parlé de la personnalité, comment les étudiants, en tant que jeunes, peuvent édifier leur avenir en soignant leur personnalité. « La plupart des fois, les jeunes sont obligés d’avoir recours à d’autres personnalités surtout au niveau de l’étranger. Il a été question pour nous de développer leur personnalité, pour qu’ils puissent savoir que le développement de leur personnalité c’est un processus et ça demande du temps, de la patience, ça demande que la personne puisse travailler sur elle-même et ça demande que la personne puisse avoir une vision et faire très souvent des évaluations de sa personnalité pour améliorer, avoir la meilleure version de soi-même et participer ainsi dans le développement de notre pays ».

Cette leader des droits des jeunes a  combattu le ‘’démon de la peur’’ qui hante la plupart des jeunes et qui freinent  leur essor. « Très souvent les jeunes ont du mal à entreprendre  et à avoir confiance en leurs rêves. On a suscité en la jeunesse une certaine conviction, et on leur a demandé de pouvoir travailler sur leur corps, leur intelligence, leur esprit, leur sentiment, pour pouvoir arriver à développer cette personnalité meilleure qu’ils peuvent devenir dans l’avenir »

Pour y arriver, Gratias KIBANDJA demande aux jeunes de savoir gérer leur temps et distinguer le nécessaire des priorités et surtout à pouvoir etre patients.

Maitre Grace Kibanja est aussi point focal RDC du réseau des enfants et jeunes africains pour les droits humains et cadre du Conseil provincial de la Jeunesse du Nord-Kivu.

Lire plushttps://kivunyota.com/qui-est-gratias-kibanja-lukoo/

Notre hebdomadaire imprimé