L’évêque de Goma aux jeunes de Rutshuru: ” Ne vous laissez pas manipuler.Ceux qui vous sollicitent pour vous attirer dans des groupes armés travaillent pour les intérêts personnels, les intérêts des lobbies…”

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Arrivé à Rutshuru ce samedi 17 octobre 2020 dans le cadre de sa mission pastorale, Mgr Willy Ngumbi Ngengenle, évêque du diocèse de Goma a, après avoir conféré le sacrement de confirmation à 518 jeunes adultes de cette contrée, lancé un message fort à la jeunesse de cette partie du diocèse de Goma.

Le berger du diocèse de Goma s’est d’abord rejoui du grand effectif des jeunes qu’il a confirmé. “Ça me fais toujours la joie quand je vois des jeunes qui demandent la confirmation.Pour le baptême, ils n’ont pas peut-être demandé mais pour la confirmation, ils l’ont fait en toute liberté. Et pour moi c’est une grande joie de voir les jeunes qui veulent s’engager au sein de leur Eglise, à la suite du Christ pour être des témoins de son Évangile…”

Ensuite, revénant sur la situation de l’insécurité qui continue à endeuiller plusieurs familles de cette région, l’évêque déplore que certains jeunes acceptent de s’engager dans des groupes armés au lieu de servir le pays.

“C’est souvent qu’on apprend que du côté de Rutshuru, dans la partie Nord de notre diocèse, qu’il y a des kidnappings, des tueries, des gens qui sont bléssés par balle, etc. Et nous savons bien que parmi ces gens qui sont dans des groupes armés, il y a des jeunes. Et ça c’est vraiment déplorable de trouver des jeunes qui, au lieu de servir le pays, de servir la paix, commettent ces genres des violences, de tueries, à l’égard de leurs concitoyens et de leurs frères et soeurs dans le Christ. Pour moi c’est, ça c’est vraiment triste.” dit Mgr Willy Ngumbi

“J’appelle les jeunes, poursuit-il, à ne pas se laisser manipuler, se laisser instrumentaliser par ces gens qui viennent les solliciter pour les attirer dans les groupes armés. Ils sont au service de leurs intérêts personnels, les intérêts des groupes de pression, des lobbies,…Nous devons être très vigilants. Nous devons construire la Paix,en travaillant pour l’amour les uns envers les autres”.

Et de conclure: ” On aime voir les jeunes qui travaillent, qui veulent gagner leur vie à la sueur de leurs fronts pour préparer leur propre avenir. Que les jeunes s’éloignent aussi de toutes les antivaleurs; la tricherie, l’ivrognerie, le viols,etc. Que l’Esprit Saint puissent les convertir”

Après avoir conferé le sacrément de confirmation aux jeunes de Rutshuru, l’évêque de Goma s’est rendu ensuite à Kiwanja(paroisse Sainte Faustine Kowalska) pour conferer le sacrement de l’ordre à un diacre et trois grands séminaristes.

Emmanuel BARHEBWA

Notre hebdomadaire imprimé