Kivu Nyota Presse

0 2 minutes 8 mois

Depuis la mâtiné de la journée de ce mardi 18 Janvier 2022, les agents et cadres du ministère des affaires foncières du Nord-Kivu sont dans un grand séminaire de renforcement des capacités autour de la gouvernance foncière.

Lancés dans les enceintes du cadre de l’hôtel Linda, par le ministre national en charge des affaires foncières, son excellence Sakombi; les travaux relatifs audit séminaire ont aussi accueillis plusieurs autres acteurs œuvrant dans le secteur foncier, venus de la province voisine du Sud-Kivu.

Le Nord-Kivu est si important dans le secteur foncier, en ce sens qu’il caracole en tête de toutes les provinces de la RDC, en termes des conflits fonciers, reconnait le ministre de tutelle.

C’est d’ailleurs pourquoi, cette province a été choisie pour abriter le séminaire y relatif, explique le patron du secteur foncier au pays.

Tout de même, Molendo Sakombi croit savoir que son secteur a depuis 2019, pris plusieurs initiatives allant dans la perspective d’améliorer la gouvernance foncière et la transformation de l’administration foncière << en une administration modèle >>.

<< Aujourd’hui nous sommes ici pour cette caravane foncière, pour tenter de stopper les problèmes découlant des conflits fonciers. Car, comme vous le savez, 80 % des conflits sont du domaine foncier, et malheureusement le Nord-Kivu vient en tête, quoi de plus normal que ces assises se tiennent dans cette province. Ce grand séminaire pourra alors nous permettre d’échanger avec plusieurs intervenants et inoculer en eux les nouvelles façons de faire dans le domaine foncier, pour savoir ce qui nous désunit des bonnes pratiques dans la gouvernance foncière >>… a lâché le ministre.

<< Parmi les plus grands problèmes du Nord-Kivu, il y a en grande partie, les problèmes fonciers. Je peux dire qu’en plus de 80 %, quand vous allez aux cours et tribunaux vous trouverez des conflits fonciers. Le fait que le ministre ait choisi notre province pour accueillir ces assises, cela nous réjouit…>> a dit à sa prise de parole, le gouverneur de province, le général Ndima Nkongba CONSTAND.

Peu après, le gouverneur militaire du Nord-Kivu a rassuré de l’accompagnement du gouvernement provincial vis-à-vis de ces assises, pour que le foncier ne produise plus des conflits au Nord-Kivu.

Le Nord-Kivu abrite les assises sur le foncier, après que les autres provinces de la RDC, à l’instar du Katanga et Matadi en aient connu.

Enfin, s’il faut le préciser que le grand séminaire sur le foncier qu’héberge Goma ce jour, entretiendra les acteurs de ce secteur durant 5 bons jours.

John TSONGO THAVUGHA Goma-RDC

Laisser un commentaire