‘’On ne sait jamais’’ de Serge Capuccino sur le marché à partir du 11 septembre prochain.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Devant la presse ce samedi 5 septembre 2020, le chef de  Cap Music, Serge Capuccino a annoncé le lancement de son nouvel album ‘’ On ne sait jamais’’ sur le marché des disques. Dans cet opus dansant et soutenu par l’entreprise Connectis, l’ancien de La Financia invite ses mélomanes à la tolérance

Composé et tourné à Goma, l’artiste ne quittera pas sa ville natale sans avoir pensé à ses habitants, à ses frères qui l’ont vu naitre à une époque où tout n’était qu’illusion en lui, simple rêve motivé juste par l’espérance et la détermination de se voir un jour une vedette dont le produit est consommé à travers le monde entier. C’est l’émotion qui l’anime ce samedi 4 septembre 2020 lorsqu’il s’adresse devant la presse locale. Il convient de dire que c’est pour cette population qu’il a affectueusement composé « On ne sait jamais » sur le marché de disque à partir de ce vendredi 11 septembre 2020. Le message d’or de l’artiste reste d’être tolérant puisque on ne sait jamais dans la vie, dit-il simplement dans une interview exclusive consacrée au magazine Kivu Nyota. « Déjà c’est un titre dansant, ils vont danser et le message d’or est celui d’être tolérant, de savoir valoriser les autres parce que dans la vie on ne sait jamais. Il y a beaucoup de gens qui ne savent pas respecter les autres parce qu’ils ont des moyens, ils sont beaux, ils essaient un peu de minimiser les autres, et c’est le message dans ‘’on ne sait jamais’’, leur dire d’éviter de minimiser les autres. Aimons-nous, soyons tolérants, parce que dans la vie on ne sait jamais. »

Ceux qui ont connu l’enfance et les débuts musicaux de cet artiste ne verront peut-être pas de ride sur le garçon charmant, élégant et sociable qu’il était ou qu’il a toujours été. Pourtant le public  n’hésite pas souvent à lui reprocher d’avoir délaissé sa pépinière musicale avant d’avoir été hissé dans le nid de Werrason dans son Wenge Musica Maison Mère. Souriant devant la presse face à cette question, Serge Mulongodi Mayi dit Capuccino se débat. Il n’a jamais délaissé le groupe de ses débuts en musique, explique-t-il. Il révèle qu’ils sont toujours restés en contact et il a toujours été près de son groupe.

Vers un avenir élogieux en musique

Si ‘’On ne sait jamais’’ qui approche promet un style dansant, l’artiste de la roumba congolaise assure que c’est ce que le public devrait espérer ‘’déguster’’ pour tous ses prochains titres en gestation. Ces titres, vingt pour tout dire, devront éclore dans son prochain album ‘AfroZIK  BIO’, du nouveau chez Capuccino, un nouvel élan et nouvelle lancée dans l’avenir musical de l’artiste. «  Aujourd’hui on ne veut pas limiter notre public, on essaie de parfaire une musique qui va atteindre un grand public, c’est l’objectif principal »

Attendu le 11 septembre prochain, ‘’on ne sait jamais’’ devra renforcer le lien ou le partenariat entre l’artiste et ses fans. Et c’est ce qu’il attend d’eux, leur soutien sans limite. Ce digne fils du Kivu, Etoile brillante dans la musique congolaise en attend le plus. «  Le message c’est de demander leur soutien parce que sans leur soutien, je ne pense pas aller très loin, je ne pense pas que je saurais arriver là où je suis aujourd’hui. Et donc je demande encore le soutien de tous mes frères et sœurs, j’en ai vraiment besoin. Allez vous abonner sur ma chaine Youtube, Sur mes pages instagram et facebook »

Patrick BASSHAM

Notre hebdomadaire imprimé