ENAFEP 2021: Le ministre le l’EPST en RDC Tony MWABA lance les épreuves à Goma

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Pour cette session, 2.230.763 finalistes écoliers à travers 7.716 centres sur l’étendue de la République vont affronter es examens. Parmi les candidats, précise les statistiques du ministère de l’EPST 42,7% sont des filles, l’équivalent de 953.363 candidates.

pour la première fois, le ministre national de tutelle a choisi la ville de Goma pour lancer ces épreuves, selon David RUKAT MUTEB , proved du Nord-Kivu 1.

Pour le Ministre Tony MWABA qui a ouvert la première malle d’items du pays à l’école primaire TUUNGANE de Goma, la ville touristique a été choisie en signe de compassion à l’endroit de la population de la région, frappée par de sérieux problèmes:

En choisissant la ville de Goma pour le lancement du TENAFEP édition 2021, cela se justifie par la volonté de partager les souffrances endurées, les sacrifices consentis, les inombrables privations liés aux effets de la récente éruption du volcan Nyiragongo il y a de cela quelques mois avec tous les dégâts dont les pertes en vies humaines, les destructions des infrastructures, la désolation morale, le déplacement des populations traumatisées, beaucoup d’écoles détruites, assez d’élèves en rupture avec l’enseignement scolaire.” Précise-t-il.

Le premier jour, ces candidats finalistes vont affronter le Français et la culture générale pour finir avec les mathématiques et les sciences le second jour de passation.

Flavien MUHIMA