Kivu Nyota Presse

0 2 minutes 8 mois

Aux arrêts depuis samedi dernier, le policier du nom de MUSAFIRI, ayant tiré à bout portant sur un motard vers le marché de Virunga à Goma, a été jugé et reconnu coupable lors de l’audience publique de ce mardi 18 janvier 2022 par le Tribunal Militaire de Goma.

Après avoir réuni sa défense avec un interprète et un avocat, la décision finale du Tribunal, tombée après les auditions, est la condamnation du prévenu à 10 ans de prison ferme avec paiement d’une amande de 10 000$.

Une décision qui a réjoui plusieurs motards présents à cette audience, jugeant cela d’une mesure disciplinaire et exemplaire pour que pareils derapages de la part des policiers ne se répètent plus.

Ce procès qui pouvait se terminer depuis le jour où le fait s’est produit, avait été reporté suite à la demande du prévenu ayant sollicité avoir un avocat et un interprète, du fait de son incapacité à s’exprimer en d’autres langues que le Kinyarwanda.

Emmanuel Barhebwa

Laisser un commentaire