Goma : le COPTAM met en circulation de nouveaux gilets des taximen motards.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le Collectif Provincial des Taximen Motards et Propriétaires des Motos Taxis (COPTAM) a procédé ce dimanche 1er mars 2020 au lancement officiel de mise en circulation de nouveaux gilets COPTAM asbl dans la ville de Goma. La cérémonie a eu lieu dans la grande salle Kivu Dream en présence du maire de la ville représenté par le chef de division urbain, le chef de bureau Transcom ainsi que le premier substitut du procureur de la république.

Selon SOFT BIN KASONGO, président du COPTAM, ces gilets de couleur orange prestant le jour comme la nuit, permettront de « lutter contre les Finder, certains escrocs opérant à moto et les infiltrés nationaux ou étranger » qui agissent souvent comme des « kamikaze pour dénaturer le décor de tous les efforts étatiques d’organisation associative ou étatique du secteur moto dans la ville de Goma ».

Ainsi, avec ces gilets, le COPTAM a annoncé vouloir à tout prix lutter contre les formes d’antivaleurs « tel que le cambriolage des sacs à mains des mamans », l’éveil d’esprit nationaliste et patriotique au civisme fiscal, le maintien de la discipline sociale sur les voies publiques, la cohabitation associative pour une paix sociale avec les autres corporations détenant les autorisations provinciales de fonctionnement, l’exécution des activités d’appui aux programmes d’assainissement de la Mairie de Goma notamment sur les sites touristiques ou d’intérêt publique commun.

Le président du COPTAM a précisé que tous ces gilets seront harmonieusement numérotés « le même numéro sera inscrit sur moto Casque et les gilets seront une propriété du propriétaire de la moto représenté par le motard taximen en circulation »

En ce qui concerne l’acquisition de ces gilets, la dotation se fera moyennant 2000 fc, en dehors des frais administratifs de la commission. Le COPTAM a souligné que cette offre sera accessible uniquement pour les motards membres et « en règle de cotisation mensuelle de Ristourne et détenteur d’une Carte de membre, une carte d’identité et jeton Nyumba kumi et le motard devra être classé dans un groupe code de supervision contrôlé par un superviseur.

Quant à la gestion des fonds, le président du COPTAM a fait savoir que les frais seront logés dans un compte bancaire et serviront à la motivation des partenaires, les membres du comité, les superviseurs et inspecteur, l’achat d’autres gilets complémentaires et la création de certains projets d’autofinancement comme station Lavages motos, restaurant et soins médicaux.

Représentant spécial du Maire de la ville à la cérémonie, le chef de Division urbain, Monsieur Alexis Ndalihoranye UZARIBARE a, au nom du maire de la ville, salué et congratulé l’initiative du COPTAM qui vise à sécuriser le secteur du transport moto à Goma. Reconnaissant l’utilité de la moto comme « engin le plus utilisé à Goma », il a invité le COPTAM à concentrer ses membres dans la sensibilisation sur le code de la route tout en conviant les motards à prendre des dispositions adéquates pour ne pas mettre en danger leur vie et celle de leur client. Pour cela, il a promis tout son soutien au COPTAM.

L’initiative a également été saluée et bénie par Monsieur  NDALIKO KAKULE Melchior, chef de bureau urbain du TRANSCOM ainsi que par le Magistrat Claver KAHASA, premier substitut du procureur de la république.

Notons que ces gilets sont un don du président honoraire Joseph Kabila depuis 2018.  L’opération d’enregistrement des motards membres pour dotation de ces gilets a débuté ce lundi 2 mars 2020  dans la perspective de lancer au moins 1000 gilets d’ici le 8 mars 2020 lors de la sortie officielle par caravane motorisée.

Patrick BASSHAM