Kivu Nyota Presse

0 2 minutes 2 mois

Dans le cadre du programme de développement local de 145 territoires, initié par le gouvernement congolais , le lieutenant général Constant Ndima Kongba Gouverneur militaire du Nord-Kivu a procédé à la mise en marche ce jeudi 29 septembre 2022 des projets à exécuter au Nord-Kivu.

C’est dans la cour de l’institut mululu à Sake, groupement Kamuronza, chefferie des Bahunde en territoire de Masisi que cette activité a respectivement eu lieu et l’école primaire Kashopfu II de Sake a été la première à bénéficier de ce programme avec la pose de la première pierre pour la construction de cet établissement scolaire Longtemps oeuvrant dans des bâtiments détruits.

« Cette cérémonie marque la mise en œuvre de plusieurs projets retenus en province dans le cadre du projet de développement local 145 territoire. En effet ce programme est venu améliorer les conditions de cadre de vie de la population rurale par des investissements massifs enfin de valoriser un développement équilibré entre le milieu rural et urbain » a motivé le chef de l’exécutif provincial qui n’a pas caché sa joie que ce programme soit exécuté en premier dans sa Province dans l’ensemble de la République.

82 projets seront d’abord réalisés et en suite s’en suivront d’autres dans la province du Nord-Kivu.

« Ce que la population peut attendre c’est l’amélioration des conditions de vie. Nous rassurons que dans une période de 6 mois, il y aura déjà l’inauguration de ces infrastructures scolaires et médicales » rassure l’ingénieur de CAAP TUJITEGEMEYE Germain BALIKWABO,

l’une des agences locales d’exécution de ces projets.

David UshindDU

Laisser un commentaire