Kivu Nyota Presse

0 2 minutes 5 mois

La matinée de ce jeudi 28 avril 2022 n’a pas été heureuse pour les habitants du quartier Virunga, à la partie Nord de la ville de Goma. La population locale a tenté d’organiser une manifestation de colère pour contester l’assassinat d’un jeune dans ce milieu dans la nuit du mercredi 27 au jeudi 28 avril.

En effet, Patrick SADIKI, c’est Le nom du jeune de ce quartier, qui a trouvé la mort dans les altercations entre les jeunes du milieu et les agents de securité, au cours de cette nuit très agitée, à la suite d’un cas de vol à mains armées signalé dans ce coin. À part lui, deux autres personnes, dont une femme enceinte et un jeune garçon, ont été touchées et blessées par balles et sont à présent internées dans une structure sanitaire de la place, d’après les sources locales

Celles-ci indiquent, par ailleurs que l’élément déclencheur de ces altercations entre jeunes et service de securités cette nuit, est le retard avec lequel ces derniers sont intervenus après avoir reçu des alertes de la population sur ce cas de vol à mains armées.

D’autres sources, parmi les manifestants ce matin, pointent du doigt les agents sécurité comme responsables de ce meurtre suite aux tirs qu’ils auraient lancé pour disperser les foules des jeunes, après le depart des bandits.

Jusqu’à 10h de ce jeudi les activités sont restés paralysées dans cette partie de la ville avant que les services de l’ordre n’interviennent pour calmer la tension

La rédaction

Laisser un commentaire