Kivu Nyota Presse

0 2 minutes 5 mois

L’évêque de Goma a tenu à préciser les raisons de l’enregistrement des participants à la messe pontificale du 04 juillet prochain à Goma, lancé il y a quelques semaines dans toutes les paroisses du diocèse de Goma.

Il a fait cette précision au lendemain d’une rencontre qu’il a ténue avec tous les consacrés du diocèse mercredi 04 mai dernier ; au cours de laquelle il a été constaté que les inscriptions évoluent très timidement dans plusieurs paroisses contrairement aux attentes de l’Eglise.

Pour Monseigneur Willy NGUMBI, cette pratique se réalise partout où le pape arrive célébrer la messe, et a pour objectif d’aider la logistique à mieux organiser des prévisions.

« C’est dans la façon de faire du Vatican. Puisque ce n’est pas le premier lieu que le pape vient visiter. Quand le pape vient visiter quelque part ; ils veulent savoir en avance plus ou moins combien de personnes viendront à la messe. Puisque cela suppose toute une logistique à mettre en place. On doit préparer l’espace, les mobiliers, les hosties, la liturgie, etc. en fonction d’un effectif… » explique-t-il, invitant les gens à se faire inscrire vu qu’il ne reste que peu de temps.

lire aussi Mgr W. Ngumbi : « La visite du Pape chez nous est « un Cairos » c.à.d un moment court mais très intense; si vous le ratez, vous ratez beaucoup de grâces »

Les inscriptions pour la participation à la messe pontificale se poursuivent dans toutes les paroisses du diocèse de Goma et concernent aussi les fidèles d’autres confessions religieuses, indique la commission de communication de cette visite du pape.

Emmanuel BARHEBWA

Laisser un commentaire